06/08/2019

CVG définit une orientation claire à la production

CVG est un des leaders européens dans la fourniture des vins blancs et rosés en B to B (Bulk To Bottle). Ce terme contemporain se substitue au terme ancien de vrac. Fort d’une centaine de clients, metteurs en bouteille, engagés sur une cinquantaine de pays, Europe, Europe de l’Est, continent américain, CVG a une excellente vision des orientations du marché du vin.

Au-delà des fondamentaux, la qualité, la reproductibilité, les arômes, la fraîcheur, etc, les attentes sociétales font partie des nouvelles exigences.

Parmi ces attentes, se dessine très clairement la transparence sur les modes de production avec deux exigences :
• Le respect de l’environnement,
• La réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires.

Pour répondre à ces attentes, CVG va mettre en avant toute sa compétence et son avantage de disposer d’une connaissance précise de l’origine des raisins de ses adhérents. Chacun des viticulteurs travaille sous des cahiers des charges raisins qui permettent à CVG d’avoir une connaissance parfaite du mode de production. 

Aussi, CVG a-t-il pris la décision de passer l’ensemble de son vignoble sous le référentiel HVE 3 collectif.

Dans le même temps, CVG propose à ses clients une démarche dynamique de cahier des charges pour viser le sans résidu de produits phytosanitaires (au sens des seuils définis par la LMR). Cette double exigence constitue une ambition réaliste pour CVG.

Par contre, cette politique écarte tout achat de moûts pour CVG et ses caves, lesquels constituent un produit pour lequel les exigences de traçabilité n’offrent pas les garanties suffisantes.

Positionné sur les cépages internationaux Sauvignon/Chardonnay, sur vins aromatiques, IGP et France sur les bases mousseux, boissons à base de vin et spiritueux haut de gamme, CVG répond ainsi aux exigences de ses clients internationaux.